La domotique est-elle adaptée pour une maison passive ?

La consommation d’énergie au sein de la maison est une question essentielle qu’on doit aborder pour éviter de faire des dépenses excessives. En outre, on peut se demander si on peut efficacement faire la domotisation d’une maison passive, sans que cela ne vienne affecter les besoins énergétiques de votre domicile.

Présentation de la domotique

On parle de domotique pour évoquer l’ensemble des mesures qui peuvent être prises pour permettre aux particuliers de rendre leur maison bien plus moderne, en automatisant une bonne partie des éléments de celle-ci. Afin de faire cela comme il faut, on doit s’aider d’une unité domotique, qui va servir de centre de contrôle pour l’ensemble des éléments de la maison qu’on souhaite gérer sans avoir à se déplacer, ou même qu’on souhaite automatiser.

En outre, les différents appareils électroniques de la maison peuvent déjà être reliés à la domotique pour nous permettre d’en avoir un contrôle centralisé, par exemple le thermostat. L’usage de la domotique inclut aussi la mise en place de capteurs divers qui vont permettre aux différentes parties de la maison de s’activer automatiquement suivant les conditions. Parmi les instances qu’on peut mentionner, il y a les lampes d’une pièce ; si vous placez des capteurs dans celle-ci pour détecter la présence de personnes, l’allumage et l’extinction des lampes peuvent être automatisés.

Avoir une maison passive

On dit d’une maison qu’elle est passive quand elle est quasiment neutre sur le plan de l’énergie, c’est-à-dire qu’elle ne va pas consommer excessivement d’énergie pour fonctionner, et au contraire, elle est presque autosuffisante sur ce plan. Parmi les manières de faire cela, on peut faire en sorte de bien optimiser l’isolation thermique, pour être sûr de bien faire usage de la quantité de chaleur qui est fournie par le système de chauffage. Il se trouve différentes alternatives qui vous permettent d’avoir une maison passive.

La pompe à chaleur est l’un des meilleurs alliés que vous pouvez avoir sur ce plan. En effet, celle-ci ne consomme qu’un minimum d’électricité pour fonctionner, et au lieu de générer de la chaleur à proprement dite, elle ne fait qu’exploiter celle qui existe déjà. L’air ambiant hors de la maison contient de la chaleur sous forme de calories, et c’est celle-ci qui est utilisée pour chauffer votre intérieur. Il y a également d’autres mesures similaires pour rendre votre maison passive sur le plan énergétique.

Maison passive et domotique : un compromis ?

Il serait possible d’utiliser la domotique pour une maison passive, mais pour que le tout puisse éviter de trop dépenser en énergie, il faut prendre des mesures qui font que la maison soit aussi autosuffisante que possible. En outre, il est question de faire la mise la mise en place de panneaux solaires qui vont permettre d’assurer une bonne alimentation de votre maison en électricité. Vous pouvez aussi tirer profit de la domotique pour faire une meilleure gestion de l’usage des énergies, notamment en régulant le thermostat pour éviter que celui-ci ne devienne une source trop importante de dépenses.

Jocelyne

Revenir en haut de page